• Petits Tracas
  • Fiévreux

    fievreux

    Depuis ce matin, tu es fiévreux, On te soigne donc au mieux. Un peu de doliprane, Un bain qui te calme, On te fait boire beaucoup d’eau, Et beaucoup de repos. Malgré cela, La fièvre ne tombe pas, Au contraire, elle augmente, Allant en pleine nuit jusqu’à 40. La peur s’installe,

  • Petites Histoires
  • Mystérieux virus

    mysterieux virus

    Quel est ce virus, Que tu viens d’attraper, Au début du processus Quelques points rouges sans intérêt, Qui ressemblent à des boutons de chaleur, Et ne changent en rien ton humeur. Mais petit à petit, Ton attitude varie,

  • Petites Histoires
  • Bugs Bunny

    bugs bunny

    En ce moment, Tu as deux dents, Deux p’tites dents de lait, Qui ont bien poussé. Belles comme le jour, Tes p’tites dents mon amour, Belles comme la nuit, Tes p’tites dents mon chéri. Quand on les aperçoit, Tes p’tites dents du bas,

  • Petites Graines
  • Merveilleuses nausées

    merveilleuses nausees

    Des nausées, Voilà ce que j’ai, Des nausées, À longueur de journée ! Le matin au réveil, Le soir quand j’ai sommeil, Avant chaque repas, Après aussi parfois. Quand je suis debout, En plein rendez-vous, Quand je regarde une série, Quand je conduis,

  • Petites Histoires
  • Première dent

    premiere dent

    Tiens, mais qui voilà ? Discrète mais bien là, Une petite dent de lait, Qui vient juste d’arriver, La première, qui plus est. Sans faire trop de bruit, Juste quelques cris, Sans faire trop de mal, Petites douleurs normales. Là voilà qui grandit, Au fil des longues nuits,

  • Petites Histoires
  • Enrhumé

    enrhume

    Enrhumé, Le nez rempli Nez bouché, Fichue maladie. Je n’arrive plus à manger Car je ne peux pas respirer, Je n’arrive plus à dormir Car ma gorge me fait souffrir. Je suis dérangé, parfois grognon, Je me mets à pleurer sans raison.

  • Petites Histoires
  • Mon petit hurleur

    mon petit hurleur

    Tu hurles soudain Sans explication, Tu hurles sans fin Sans aucune raison. Tu viens de manger Tu ne sembles pas fatigué, Ta couche n’est pas sale Ce ne sont pas tes cris « j’ai mal ». Peut-être veux-tu bouger On va donc te balader, Peut-être un besoin d’affection