Surprenant duel

Une couche pleine à craquer
À aller changer,
Un biberon à préparer
Quand le réveil a sonné,
Aller voir ce qui ne va pas
Quand bébé ne dort pas…

À chaque fois le même rituel
Pour ne pas être celui qui se réveille,
Celui qui se met debout
Qui quitte le nid doux.

À chaque fois un duel
Et vrai dilemme
Pour rester allongé
Un peu plus longtemps se reposer.

Être le plus fatigué,
Avoir trop travaillé,
Être le dernier
À ne pas avoir eu de grasses matinées,
Être celui qui se lève le plus tôt,
Avoir mal au dos,
Être d’une humeur de chien,
Simuler une douleur à la main…

À coup d’arguments
Toujours plus surprenants,
Chacun mène sa bataille
En plein chantier naval,
Pour faire culpabiliser son adversaire
Le faire capituler qu’il se lève derrière.

Et quand l’un pense avoir gagné,
Avoir été le plus futé,
L’autre trouve souvent un moyen
De lui faire aussi bouger son popotin,
Mettant également au tapis
Celui resté bien au chaud dans le lit !

 

 

 

 

Laisser un commentaire