Satanée…

La première fois que l’on t’a rencontré,
On t’a tout de suite aimée,
Rapidement adoptée,
Tu es devenu pour notre famille, un pilier.

Tu as aidé,
Tu as soutenu,
Tu as bercé,
Tu as détendu.

Mais peu à peu,
Ton visage a changé,
Et un double-jeu
Tu t’es mise à jouer.

Aujourd’hui,
Tu nous réveilles la nuit,
Nous coupes dans notre sommeil,
Sans aucune gêne.

Le jour, tu es omniprésente,
Tu en deviens étouffante,
Constamment sur notre dos,
Tu t’incrustes sur toutes les photos,
Même si l’on ne veut pas de toi,
Tu réussis à être là.

Tu commences sérieusement à nous agacer,
Et de toi, on aimerait se séparer,
Chose impossible pour le moment,
Car tu as su te rendre indispensable pour notre enfant,

Savoure bien ces instants petite coquine,
Un jour nous t’aurons, satanée tétine !

– – – janvier 2017, suite à une énième photo de famille gâchée par une tétine – – –

INFORMATION

LES MÉFAITS DE LA TÉTINE

La majorité des enfants ont une tétine. Celle-ci les aide à se détendre, se calmer, s’endormir… Mais attention, car si la tétine nous sauve la vie dans de nombreuses situations, elle peut aussi être nuisible à notre enfant.

Elle peut entraver le développement de la parole : avoir une tétine empêche de parler, prononcer et donc d’enrichir son vocabulaire.

Elle peut aussi à terme déformer la mâchoire de notre enfant. (s’il la met trop souvent et trop longtemps > 2 ans)

Sans aller dans l’extrême non plus en lui supprimant totalement, essayez par exemple, au moment où votre enfant commencera à s’exprimer et communiquer, de lui enlever au maximum la tétine de son quotidien qu’il ne l’utilise que pour dormir (siestes et nuits).

Laisser un commentaire