Hinhinhin

Hinhinhin…
Ce son là
Ne te quitte pas
Depuis quelques temps,
Il te hante constamment.

Dès que tu veux communiquer
Nous faire part d’une intention,
Le hinhinhin est utilisé
Sans aucune modération.

Hinhinhin
Pour qu’on allume la radio,
Hinhinhin
Pour qu’on te donne de l’eau,
Hinhinhin
Pour ouvrir une porte,
Hinhinhin
Pour qu’on te porte,
Hinhinhin
Pour qu’on te donne un jouet,
Hinhinhin
Pour te préparer à manger,
Hinhinhin
Pour prendre ton bain,
Hinhinhin
Pour te lire un bouquin,
Hinhinhin
Pour qu’on t’amène à l’ascenseur,
Hinhinhin
Pour qu’on mette en route l’aspirateur,
Hinhinhin
Pour avoir du dentifrice,
Hinhinhin
20 fois de suite…

À chaque fois, les mêmes gestes,
Pour nous faire deviner ce que tu as en tête.
Placé proche de l’objet,
Tu prononces hinhinhin plusieurs fois d’affilées,
Et le répète sans t’arrêter,
Jusqu’à ce qu’on ait trouvé,
Résolu le casse-tête
Et fait ce que tu souhaites.

Quand on n’y arrive pas,
Tu nous aides avec ton doigt,
Pour nous faciliter la tâche,
Et que plus vite l’on sache.

Tu t’amuses ainsi à nous faire tourner en bourrique,
Et rend toutes tes pensées bien énigmatiques !

Laisser un commentaire