Ne pas céder

ne pas ceder

Ne pas céder,
Même si c’est parfois compliqué,
Ne pas céder,
Même si l’envie y est.

Quand il ne veut pas se coucher,
Qu’il pleure pour que vous veniez le chercher,
Quand il veut vos bras,
Pendant votre repas,
Quand il essaie de regarder la télé,
Même si ça a tendance à l’apaiser,
Quand il fait son coléreux,
Parce que vous avez contrarié ses projets de jeux,
Quand il est réveillé en pleine nuit,
Et qu’il fait la java dans son lit…

Un rien peut nous faire lâcher prise,
Céder à ces petites crises,
L’impatience,
La fatigue,
L’attendrissement,
Les cris qui s’éternisent.

Mais le risque en cédant,
C’est qu’il récidive ce petit chenapan,
Et de plus belle,
Car il a maintenant compris qu’il pouvait gagner le duel.

Votre autorité remise en cause,
Et surtout pour vous moins de pauses ;

Alors ne cédez pas,
Même si la tentation est là,
Sauf si votre instinct sent,
Que cette fois-ci, c’est différent !

BONUS ASTUCE

SOULAGER UNE MIGRAINE

Parfois, les cris et pleurs de nos enfants nous donnent mal à la tête.
Parfois, nous sommes simplement sujets aux migraines de façon plus ou moins régulière.

Pour les atténuer lorsqu’elles pointent le bout de leur nez, voici une astuce imparable :

Placer un crayon ou stylo dans votre bouche entre votre dents sans le mordre (il doit tenir en place tout seul entre les écarts de la dentition).
Maintenez cette position 3-4 minutes, cela va obliger votre visage a lutter contre la tension, cause principale et aggravante de la migraine.

Retrouvez l’intégralité de l’astuce ici.

6 Commentaires

  1. Chacun sa vision des choses.
    Je trouve juste dommage de voir l’éducation comme un combat mais après chacun fait comme il l’entend.

    1. Maman dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire. IL est vrai que l’expression poétique peut souvent accentuer le sens des mots utilisés et laisser libre cours à différentes interprétations.
      L’objet de ce poème ne visait pas à traiter de l’éducation ni de le présenter comme un combat.

      1. D’accord, en tout cas, tu as vraiment le sens du rime et ton texte est agréable à lire 🙂

        1. Maman dit : Répondre

          Merci beaucoup, c’est très gentil 🙂

  2. Fatima dit : Répondre

    C’est exactement ce que je vis en ce moment ! C’est d’autant plus déroutant que c’est tout nouveau venant de lui …je ne sais pas si ma seconde grossesse y est pour quelque chose ou s’il s’agit d’une étape classique chez l’enfant ( 20 mois )

    1. Maman dit : Répondre

      Il a commencé vers un an de mon côté. Je pense que c’est une étape normale du développement de l’enfant, il cherche à voir où sont les limites ! Cela s’est accentué vers la fin de ma deuxième grossesse car il sent qu’il y a un changement donc c’est surement aussi lié. 🙂

Laisser un commentaire