Adieu sérénité

adieu serenite

À partir du moment
Où l’on a un enfant,
On perd de notre sérénité,
Adieu le 100% tranquillité.

Car même si l’on sécurise à haute dose,
Il peut toujours se passer quelque chose,
Il faut constamment être là,
Le risque zéro n’existant pas.

Il peut manger un petit objet
Même si l’on a bien tout rangé,
Se cogner quelque part
En vadrouillant par hasard,
Se pincer les doigts
Dans la porte devant soi…

Il faut le surveiller constamment,
Pour éviter le moindre accident,
Encore plus en été,
Où d’autres éléments viennent s’ajouter,
Les piqûres d’insectes,
Pire, avaler une guêpe,
Les satanés tics,
Qui dans l’herbe, surgissent,
La piscine, l’océan,
Un feuillage trop coupant…

Être à l’affut en permanence,
Toujours par prudence,
Tout en le laissant découvrir par lui-même,
Son monde et ses merveilles,
Faire ses propres expériences, ses tests,
Pour qu’il s’éveille sans cesse,

Tel est notre nouveau boulot,
Qui n’est pas de tout repos…

Mais dès que bout de chou se repose,
On savoure d’autant plus cette petite pause !

ASTUCE

SÉCURISER SA MAISON

À partir du moment où votre enfant se déplace à quatre pattes, n’oubliez pas de sécuriser votre maison : cache prise pour les installations électriques et clips pour les tiroirs/placards bas pour éviter qu’ils ne les ouvrent et ne se coincent les doigts.

Repenser également votre aménagement : ré-organiser pour ne pas avoir trop de choses, les petits aliments ou les produits dangereux doivent être mis hors de sa portée (flacons, produits d’entretiens, médicaments, objets coupants,..) ainsi que les petits objets qui pourraient être embêtants et qui seraient facilement accessibles sur une table basse par exemple (bouchons de stylos, briquet, trombone dans coupelle,…).

Laisser un commentaire