Câlins sacrés

calin sacre

Quand tu es dans les bras,
Tu gigotes à tout va,
Tu tapes dans tous les sens,
Changes même parfois de sens,
Tu ne sais pas rester en place,
Posé, en face à face,
Tu préfères t’agiter,
Jouer et t’amuser.

Difficile alors de t’enlacer,
Tendrement te serrer,
Partager un instant de douceur,
Cœur contre cœur.

Alors, quand par magie, tu te calmes,
Et que tout contre moi, tu te cales,
Mon visage s’illumine,
Et je reste immobile,
Pour profiter sans détour,
De ce moment d’amour,
De ce privilège délicieux,
Encore plus merveilleux,
Et touchant,
Qu’il n’est pas là souvent…

Une rareté,
Qui fait de tes câlins, des câlins sacrés !

BONUS ASTUCE

JEU  » CÂLIN, CÂLINOU  »

Asseyez-vous par terre avec votre enfant et ses deux ou trois peluches préférées.
Prenez-une peluche dans vos bras et faites lui un câlin, dites lui des choses affectueuses type « j’aime jouer avec toi »
Ensuite, incitez votre enfant à en faire autant en lui donnant une peluche et en lui demandant de la câliner et l’embrasser.

Ce jeu développe les capacités d’attention portées aux autres, essentielles pour se faire des amis.

Source : livre 1, 2, 3 éveil à retrouver en bon plan dans le poème marchand de sourire.

Laisser un commentaire